La difficile prise en charge par les syndicats français de la cause des "jeunes travailleurs"

Résumé : Cet article s'interroge sur la capacité des syndicats français à représenter les jeunes travailleurs et travailleuses. Dans un contexte marqué par un taux de syndicalisation structurellement faible, la proportion de jeunes salariées parmi les syndiqués est plus faible encore. Nous proposons ici un éclairage centré sur la relation de représentation entre jeunes salariés et syndicats. Au plan statistique on constate un net décalage entre le profil des jeunes au travail et celui des jeunes syndiqués. Au plan symbolique on montre que la difficulté des syndicats à parler au nom des jeunes tient aussi au caractère disputé de leur représentation entre différentes causes. Au plan organisationnel, on pointe la confusion entre les différents registres d'intervention syndicale en direction des jeunes.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02308988
Contributor : Sophie Beroud <>
Submitted on : Tuesday, October 8, 2019 - 9:22:13 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:23:55 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02308988, version 1

Citation

Sophie Béroud, Camille Dupuy, Marcus Kahmann, Karel Yon. La difficile prise en charge par les syndicats français de la cause des "jeunes travailleurs". La Revue de l'IRES, IRES, 2019, pp.91-120. ⟨halshs-02308988⟩

Share

Metrics

Record views

22