La construction de la reconnaissance professionnelle chez les enseignants du second degré

Résumé : Cette recherche issu d'un contrat avec la DEPP, nous a conduit à formuler notre questionnement initial en le focalisant sur les attentes différenciées de reconnaissance professionnelle exprimées par les enseignants du second degré. Nous faisons ici l'hypothèse que cette reconnaissance, quand elle est éprouvée, se fonde de fait sur des attentes très diverses qui ont pour point commun de se construire non plus à l’échelle de la société ou de l’ensemble du groupe professionnel mais à l’échelle locale, principalement celle de l’établissement. Lorsque les enseignants se sentent professionnellement reconnus, ils l’expriment essentiellement au niveau de leurs relations avec leurs élèves, avec leurs collègues, voire avec l’administration de leur établissement, mais très rarement au-delà. Cette hypothèse est congruente avec des recherches déjà publiées (Derouet, Périer, van Zanten, Tardif & Lessard…) qui toutes soulignent d’une part la diversité des contextes d’exercice, et d’autre part que c’est à l’échelle des établissements que les enseignants évaluent désormais leurs conditions de travail (Maroy, 2002).
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02308271
Contributor : Pascal Guibert <>
Submitted on : Tuesday, October 8, 2019 - 2:03:23 PM
Last modification on : Monday, October 14, 2019 - 10:15:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02308271, version 1

Citation

Pascal Guibert, Pierre Périer, Regis Malet, Sébastien Urbanski, Eric Maleyrot, et al.. La construction de la reconnaissance professionnelle chez les enseignants du second degré. [Rapport de recherche] CREN; DEPP-MEN; CREAD; LACES. 2019. ⟨halshs-02308271⟩

Share

Metrics

Record views

58