Être parent d’un jeune adulte : des normes éducatives sous tension

Résumé : Sous l’action des mutations économiques et sociales, notamment les difficultés croissantes d’insertion professionnelle des jeunes, l’expérience de la jeunesse s’est considérablement transformée en Europe et spécifiquement en France, au cours des dernières décennies. Alors que le passage de l’enfance à l’âge adulte était traditionnellement formalisé par le franchissement d’étapes relativement concomitantes et irréversibles (départ du domicile des parents, mise en couple, accès au premier emploi,…), le temps de la jeunesse s’est allongé et complexifié. L’entrée dans la vie adulte s’est ainsi faite plus tardivement et par étapes franchies de façon souvent désynchronisée. Dans ses travaux comparatifs, Cécile Van de Velde (2008) montre l’injonction à « se placer » pour les jeunes Français en opposition notamment aux pays du nord de l’Europe où il s’agit de « se trouver ». Cette injonction à « se placer » est aujourd’hui largement intégrée par les parents de jeunes adultes. Leur mobilisation se perçoit notamment à travers l’inquiétude qu’ils manifestent pour l’avenir de leurs enfants et plus généralement pour les jeunes générations, mais également par les stratégies éducatives mises en place pour accompagner leur progéniture, qui varie cependant selon les profils familiaux. Si cet accompagnement a fait l’objet d’études approfondies parmi les parents d’enfants en âge scolaire, le suivi parental des enfants adultes est davantage resté dans l’ombre, alors même que les aides familiales se poursuivent bien après le départ du domicile. Comment, dans un contexte d’injonction à l’autonomie des jeunes, les parents perçoivent-ils leur rôle vis-à-vis de leurs enfants ? Quels enjeux de relations entre générations se jouent avec le passage à l’âge adulte (Bozon, Villeneuve-Gokalp, 1994) ? Les travaux sur la jeunesse se sont surtout intéressés au regard des jeunes adultes sur l’évolution de leur relation avec leurs parents (Maunaye, Molgat, 2003 ; Bidart, Pelissier, 2007). Le point de vue de ces derniers a été plus rarement pris en compte et on sait finalement peu comment évolue leur fonction parentale avec le passage à l’âge adulte. En se basant sur une enquête qualitative mobilisant 39 entretiens semi-directifs réalisés avec des parents (dont au moins un enfant est majeur), cette communication vise à interroger leurs logiques éducatives. Les parents s’expriment d’emblée dans un registre de normes de « bonne parentalité », appelant à l’amour inconditionnel, à l’objectif d’autonomie du futur adulte et au traitement égalitaire dans la fratrie. La convocation de ces normes contribue à masquer l’expérience relationnelle des parents avec leurs enfants, faite de choix – parfois difficiles – et d’arbitrages dans leur façon d’être de « bons parents ». Nous proposons une lecture différente des discours parentaux au travers d’une grille analytique inspirée des travaux sur la justice sociale (Dubet, 2006). Dans cette perspective, l’expérience des acteurs sociaux se comprend en analysant leurs justifications de ce qui est « juste », en considérant ici que les parents peuvent être tiraillés entre plusieurs normes : les besoins perçus du jeune, ses mérites éventuels, les caractéristiques de sa fratrie (norme d’égalité). On s’intéressera donc particulièrement à des situations mettant en tension les principes éducatifs parentaux dans la mesure où elles révèlent tout à la fois la charge mentale et financière qui pèse sur les parents mais aussi leurs attentes sur le devenir de leurs enfants.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02294084
Contributor : Karine Jenart <>
Submitted on : Monday, September 23, 2019 - 10:25:38 AM
Last modification on : Wednesday, February 19, 2020 - 8:52:53 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02294084, version 1

Citation

Marie-Clémence Le Pape, Nicolas Charles, Mickaël Portela, Élise Tenret. Être parent d’un jeune adulte : des normes éducatives sous tension. Congrès international d’Actualité de la recherche en éducation et en formation (AREF), Symposium : Parentalité(s) en question, Jul 2019, Bordeaux, France. ⟨halshs-02294084⟩

Share

Metrics

Record views

34