Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les scores polygéniques pangénomiques comme nouvelle forme de mesure de l'humain

Abstract : Chez l’homme, les études d’association pangénomiques basées sur les programmes génomiques institutionnels et commerciaux permettent aujourd’hui d’identifier des polymorphismes génétiques (SNPs) associés à des traits complexes de nature psychosociale et déterminés par des centaines de gènes différents (le niveau d’instruction, l’intelligence, des traits psychotiques, névrotiques et émotionnels…). L’enjeu immédiat n’est plus l’identification du lien causal et mécanistique qui explique la contribution d’un SNP à un trait mais la construction d’outils métrologiques nouveaux désignés scores polygéniques pangénomiques. Ces scores proposent d’exprimer en une valeur numérique unique la capacité d’un génome donné à produire un trait complexe. Ces scores deviennent des outils analytiques et prédictifs censés traduire la potentialité génétique d’une personne par rapport à ces traits psychosociaux et conduisent ainsi à une biologisation statistique de « l’exception humaine ».
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02283909
Contributor : Sonia Dheur <>
Submitted on : Wednesday, December 16, 2020 - 4:27:58 PM
Last modification on : Friday, January 15, 2021 - 9:20:11 AM

Files

Dheur-Saupe_Les scores polygé...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Sonia Dheur, Sven J Saupe. Les scores polygéniques pangénomiques comme nouvelle forme de mesure de l'humain. Bulletin d’histoire et d’épistémologie des sciences de la vie , Editions Kimé, 2020, 27 (1), pp.67-83. ⟨10.3917/bhesv.271.0067⟩. ⟨halshs-02283909⟩

Share

Metrics

Record views

93

Files downloads

13