Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le bail commercial en cours n'est pas de plein droit résilié par l'absence de réponse de l'administrateur à la mise en demeure du bailleur d'opter sur le sort du contrat

Résumé : (Com. 2 mars 2010, pourvoi n° 09-10.410, arrêt n° 266 FS-P+B+R+I, Société des centres d'Oc et d'Oil, D. 2010. AJ 649, obs. A. Lienhard ; JCP 2010, n° 288 ; JCP E 2010, n° 1268 ; BRDA 5/10, n° 7 ; Rev. proc. coll. 2010. Comm. n° 61, note Ph. Roussel Galle ; Act. proc. coll. 2010. Comm. 95, obs. G. Blanc ; Loyers et copr. 2010. Comm. 136, note Ph.-H. Brault ; Ann. loyers 2010. 814, obs. A. Cerati-Gauthier ; Dr. et proc. mai 2010, sippl. Droit des entreprises en difficulté, p. 10, n° 18, obs. F. Reille ; RJDA 2010, n° 647, avec les obs. ; RLDA avr. 2010. 17, n° 2807, obs. H. Vercken ; LEDEN avr. 2010. p. 4, obs. F. Kendérian ; Gaz. Pal. Droit des entreprises en difficulté, 2-3 juill. 2010. 24, note F. Kendérian)
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02256760
Contributor : Projet Droit2hal <>
Submitted on : Friday, August 2, 2019 - 12:18:31 AM
Last modification on : Friday, August 2, 2019 - 2:42:45 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02256760, version 1

Collections

Citation

Fabien Kendérian. Le bail commercial en cours n'est pas de plein droit résilié par l'absence de réponse de l'administrateur à la mise en demeure du bailleur d'opter sur le sort du contrat. RTDCom. Revue trimestrielle de droit commercial et de droit économique, Dalloz, 2010, pp.278. ⟨halshs-02256760⟩

Share

Metrics

Record views

18