Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Troubadours et trouvères : Musique, société et amour courtois

Résumé : L’étude insiste sur le lien inextricable entre la poésie des XIIe et XIIIe siècles, conçue pour la performance, et la musique qui l’accompagne toujours. La fin’amors est au cœur de ces chansons ; elle prône la mesure, la joie active, la purification du désir et le dépassement personnel. Elle adopte les mots et les gestes de la féodalité. Si elle présente des ressemblances avec la littérature amoureuse d’al-Andalûs, elle tranche sur celles qui avaient cours, à la même époque, en Inde ou au Japon.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02192685
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Wednesday, July 24, 2019 - 9:49:05 AM
Last modification on : Thursday, July 25, 2019 - 1:11:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02192685, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Troubadours et trouvères : Musique, société et amour courtois. Texte et musique au Moyen Âge : échanges interdisciplinaires autour des processus de création / Sources et transmissions entre philologie et musicologie, May 2013, Poitiers et Paris, France. pp.49-65. ⟨halshs-02192685⟩

Share

Metrics

Record views

24