Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le jubé gothique : Démolition et résurrection

Abstract : La cathédrale de Bourges et son mobilier ont beaucoup souffert à l’occasion des guerres de Religion, car en 1562 elle fut le théâtre de combats violents et d’un vandalisme acharné ; le jubé ne fut pas épargné, ses figures furent décapitées et parfois détruites. Il fallut attendre un siècle pour que les chanoines se préoccupent de le voir restauré. Après cette réfection, le jubé résista longtemps à la vague d’ « embellissement » qui entraîna finalement sa démolition en 1757. Suivant la règle canonique selon laquelle les objets consacrés ne pouvaient être détournés du lieu de culte, les fragments du monument démantelé furent remployés ou enfouis dans le sol de la cathédrale. Les travaux de réfection menés au XIXe siècle ont permis d’en découvrir des fragments, désormais exposés dans l’église basse de la cathédrale.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02188826
Contributor : Béatrice Coquet <>
Submitted on : Thursday, July 18, 2019 - 6:36:49 PM
Last modification on : Monday, March 2, 2020 - 6:24:48 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02188826, version 1

Citation

Fabienne Joubert. Le jubé gothique : Démolition et résurrection. Armand Maillard, Emmanuel Audat, Béatrice de Chancel-Bardelot, Olivier Nauleau. Bourges, La Nuée bleue/Éditions du Quotidien, pp.97-103, 2017, Coll. La grâce d'une cathédrale. ⟨halshs-02188826⟩

Share

Metrics

Record views

51