Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Book Review)

Compte rendu de Jean François Billeter. Chine trois fois muette. Paris. 2000.

Résumé : Pour penser la Chine actuelle, il faut d’abord penser le monde actuel, et ce présent doit être conçu comme un moment de l’histoire. Il faut en particulier viser l’histoire des six derniers siècles. Billeter avant d’entamer la spécificité du mutisme de la Chine doit dévoiler son analyse de l’histoire du capitalisme, ou de la domination de l’économie. Pour lui, la Renaissance a déclenché « une réaction en chaîne non maîtrisée », car ses acteurs n’ont pas été conscients de son « véritable mécanisme ». Ce n’est que quand ce mécanisme aura été reconnu que cette réaction pourra être arrêtée. C’est la marchandise, non pas un objet, mais d’après Marx et Debord une relation, qui a produit la réaction en chaîne.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02182749
Contributor : Gregory Lee <>
Submitted on : Saturday, July 13, 2019 - 2:13:19 PM
Last modification on : Monday, July 13, 2020 - 9:58:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02182749, version 1

Citation

Gregory B. Lee. Compte rendu de Jean François Billeter. Chine trois fois muette. Paris. 2000.. 2002, pp.343-349. ⟨halshs-02182749⟩

Share

Metrics

Record views

34