Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La dimension sémantique du lien social dans les démocraties pluriculturelles

Résumé : Dans cette contribution, nous nous attacherons à montrer que le lien social, au sein de formations culturelles inclues dans des démocraties pluriculturelles, passe par le partage d'un socle linguistique commun, qui dépasse de loin la maîtrise d'une même langue. En effet, loin d'une approche fixiste du sens (figé en langue), nous montrerons que la dimension idéologique et pragmatique du langage contribue au maintien du lien social dans une même communauté, et participe au tissage des relations interindividuelles. En nous appuyant sur certaines hypothèses développées par P. Bourdieu (Langage et pouvoir symbolique), sur la dimension sociale du langage, qui caractériserait les différentes classes, nous en approfondirons l'aspect sémantique pour affirmer que le langage est lié au positionnement socio-idéologique des individus, et que la gestion du sens linguistique détermine alors pour partie le maintien (ou non) du lien social. En ce qui concerne le lien social, nous suivons l'objectif de Galatanu (2006, p.86) d'« apporter un argument à une approche holistique de l'action humaine comme une « intrication sujet activité environnement » dans laquelle la parole, l'activité langagière, participe en construisant le monde, les identités, du lien social, et les mots pour les dire ». L'hypothèse que nous faisons repose sur l'idée que les structures langagières, qui sous-tendent l'activité de communication, sont partie prenante dans la construction d'un lien interindividuel, qui ne repose donc pas seulement sur une proximité ou des affinités sociologiques, mais sur le partage de structures linguistiques (stéréotypes linguistiques) nécessaires au bon déroulement des interactions discursives. Nous proposerons alors une structuration dynamique de la constitution du sens, qui tient compte des différents niveaux d'intégration à différents groupes (individuel, interpersonnel, sociolectal, idiolectal) pour repenser le partage du sens comme ajustement et négociation lors de l'activité communicationnelle. Pour cela, nous repenserons la communication comme activité tenant compte du « jeu linguistique », stratifié en plusieurs composantes. I-Les règles du « jeu linguistique » en matière de communication En fonction des traditions dans lesquels ils s'insèrent, les différents chercheurs dont nous allons résumer le point de vue abordent de manière différente ce qui pourrait constituer les « règles » linguistiques.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02154941
Contributor : Julien Longhi <>
Submitted on : Thursday, June 13, 2019 - 11:11:58 AM
Last modification on : Monday, February 8, 2021 - 11:54:01 AM

File

article comm et solidarité.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02154941, version 1

Citation

Julien Longhi. La dimension sémantique du lien social dans les démocraties pluriculturelles. Vivre ensemble aujourd'hui, Harmattan, 2010. ⟨halshs-02154941⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

48