Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Plaidoyer pour le jeu, philosophique, politique et pédagogique

Résumé : Nicole Décuré Actes du Colloque International Langues et modernité, Université d'Oran Es-Senia (Algérie) 13-15 mars 2004. Passerelle, n° spécial, 2005, Oran : Dar El Gharb, pp. 195-212. Plaidoyer pour le jeu, philosophique, politique et pédagogique Définitions Je voudrais partir du concept abstrait de modernité, qui est le thème de ce colloque, pour en arriver à ce que je considère être la modernité en action dans le domaine de l'enseignement des langues étrangères, c'est-à-dire la communication orale et, plus précisément, le jeu. Depuis que je m'intéresse à l'Algérie, c'est-à-dire depuis mon 1 er voyage au début des années 80, j'ai souvent entendu mentionner ce concept de modernité à propos de ce pays ou des pays voisins et il m'a toujours paru avoir un sens singulier, en dire beaucoup plus que: "La modernité c'est ce qui est moderne". J'ai consulté cet instrument qui, selon les auteur/es serait un instrument de la modernité, ou du modernisme, ou de la modernisation, voire du postmodernisme, je veux parler, bien sûr d'Internet. En partant des mots clés Algérie et modernité j' ai obtenu 15 400 entrées possibles en 0,13 secondes. Si l'on ajoute à ces deux mots enseignement et langues on trouve 2080 entrées en 0,21 secondes, la 1 ère entrée étant… l'annonce de ce colloque et la 3 ème un texte de Sidi Mohamed Lakhdar Barka de novembre 2002 sur l'enseignement des langues dans les universités algériennes et celle d'Oran-Es Sénia en particulier. Il s'agit donc bien d'un débat réel qui fait travailler cerveaux et claviers. Ceci peut se comprendre car les questions de pluralisme linguistique, d'arabisation (arable classique vs arabe vernaculaire), de présence persistante du français sont, depuis longtemps, à l'ordre du jour. À ces divers problèmes de langues, qui sont autant de questions politiques, vient s'ajouter l'introduction d'autres langues étrangères, notamment de l'anglais dont on sait la place qu'il occupe dans le monde d'aujourd'hui. Dans les premiers textes que j'ai lus, j'ai été frappée par le fait que le mot modernité est très souvent associé à d'autres mots et sert à l'expliciter, comme s'il ne se suffisait pas à lui-même. On trouve comme synonymes à modernité des mots et expressions tel/les que démocratie (il y a même un site du FFS, "Les Amis de la modernité et de la démocratie"), droits de l'homme, promotion de la femme (ce n'est pas la même chose apparemment), féminisme, autogestion, indépendance, citoyenneté, progrès, rationalisation/rationalisme, laïcité/laïcisation, dialogue, négociation, compromis, humanisme. Parmi les mots opposés à la modernité, comme autant d'obstacles, on trouve archaïsme, extrémisme, vieilles classes politiques, hiérarchie, tradition/valeurs traditionnelles, autoritarisme. Et je ne parle même pas du mot Islam qui, selon ce qu'on en pense, est vu comme un obstacle à la modernité ou compatible avec la modernité. Donc, du côté de la modernité on trouve des valeurs considérées généralement comme positives, et des valeurs plutôt négatives dans le camp adverse. Il est intéressant de noter que le mot douleur est associé à la fois à la modernité et à son contraire et cela peut se comprendre car un changement d'idéologie implique des conflits qui entraînent des douleurs, de tous côtés. Selon Habermas 1 , la modernité est un projet inachevé. En effet, c'est un processus en mouvement, fluctuant selon les lieux et les époques, c'est "l'institutionnalisation du doute" et 1 BOUCHINDHOMME Christian. Vocabulaire de Habermas. Paris: Ellipses, 2002, pp. 50-53.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [78 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02151962
Contributor : Nicole Décuré <>
Submitted on : Monday, June 10, 2019 - 6:44:19 PM
Last modification on : Friday, January 10, 2020 - 9:10:17 PM

File

32 La modernité un plaidoyer ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02151962, version 1

Collections

Citation

Nicole Décuré. Plaidoyer pour le jeu, philosophique, politique et pédagogique. Passerelle (revue du laboratoire LOAPL), Anwar El Maarifa, 2005. ⟨halshs-02151962⟩

Share

Metrics

Record views

117

Files downloads

74