Que signifie être chercheuse? Du désir d'objectivité au désir de réflexivité

Résumé : Je suis une passagère, d’un lieu à l’autre, d’une place à l’autre, je traverse les disciplines et les registres de scientificité. De cette expérience des lieux, de discours et des pratiques, je ne peux rien vous dire de la Science. Ce dont pourtant je peux vous parler, c’est du désir qui met en mouvement. Et que peut-on désirer de plus que l’Objectivité ? Bien d’autres choses beaucoup plus riches et puissantes d’un point de vue épistémologique : la réflexivité et le lien entre différentes subjectivité réflexives, sachant dire d’où elles parlent, comment elles travaillent et comment elles construisent leurs discours, avec quelles méthodes et quels points de vue. On peut désirer l’inter-subjectivité située. En tant que « chercheur » devenue enfin « chercheuse », je peux vous parler de ce qui éteint ou au contraire anime la pensée. En toute non-neutralité, mais bien située.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [28 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02150043
Contributor : Mélodie Faury <>
Submitted on : Thursday, June 6, 2019 - 10:54:32 PM
Last modification on : Saturday, November 30, 2019 - 1:44:27 AM

File

181231_Que signifie être che...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02150043, version 1

Citation

Mélodie Faury. Que signifie être chercheuse? Du désir d'objectivité au désir de réflexivité. Laurence Brière; Mélissa Lieutenant-Gosselin; Florence Piron. Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre?, Editions sciences et bien commun, 2018, 978-2-924661-52-9. ⟨halshs-02150043⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

23