Les inscriptions persanes du tombeau dʼAbū Jaʿfar Moḥammad, Ghazni (Afghanistan), début du VIe/XIIe siècle. La poésie comme lieu de mémoire et d’histoire

Résumé : Cet article a pour objet le témoignage épigraphique d’un monument funéraire de Ghazni (Afghanistan actuel), datable du début du VIe/XIIe siècle, qui livre le plus ancien exemple connu de la tradition consistant à inscrire des élégies persanes sur un tombeau. Une lecture croisée de ces inscriptions et des sources littéraires nous permet d’identifier le défunt, un vizir ghaznavide, et d’attribuer l’une des élégies au célèbre poète Sanāʾī (m. 525/1130). L’étude de ce monument apporte ainsi un nouvel éclairage sur la tradition épigraphique et sur le rapport entre poètes et mécènes en Iran oriental à l’époque pré-mongole.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02145435
Contributor : Viola Allegranzi <>
Submitted on : Sunday, June 2, 2019 - 9:54:54 PM
Last modification on : Tuesday, June 4, 2019 - 6:58:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02145435, version 1

Collections

Citation

Viola Allegranzi. Les inscriptions persanes du tombeau dʼAbū Jaʿfar Moḥammad, Ghazni (Afghanistan), début du VIe/XIIe siècle. La poésie comme lieu de mémoire et d’histoire. Studia Iranica, Peeters Publishers, 2018, 47, pp.89-118. ⟨halshs-02145435⟩

Share

Metrics

Record views

53