À propos de sʿnḫ, « faire vivre », et de ses dérivés

Résumé : Le verbe causatif sʿnḫ, communément traduit par « faire vivre » ou « maintenir en vie », engage une réflexion générale sur les modalités du maintien du flux vital opéré par une autorité, qu’elle soit de nature morale, religieuse ou politique. Il apparaît que le « faire vivre » sʿnḫ ne rend jamais compte d’un acte créateur initial, mais plutôt de sa perpétuation, de son actualisation ou de sa répétition. Ainsi, dans un contexte funéraire, ce verbe sera mieux rendu par le sens « faire revivre » et, dans certaines circonstances, sʿnḫ peut encore être traduit par « nourrir », « approvisionner » ou encore « croître ». Cette étude s’achève sur le cas du « sculpteur » sʿnḫ(w) qui révèle une autre facette du champ sémantique de ce lexème.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02130246
Contributor : Hal Asm <>
Submitted on : Wednesday, May 15, 2019 - 4:58:24 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 2:36:27 PM

File

Rizzo_ENIM8_p73-101.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02130246, version 1

Collections

Citation

Jérôme Rizzo. À propos de sʿnḫ, « faire vivre », et de ses dérivés. Égypte Nilotique et Méditerranéenne (ENiM), Montpellier : UMR 5140 - Université Paul-Valéry Montpellier 3, 2015, pp.73-101. ⟨www.enim-egyptologie.fr⟩. ⟨halshs-02130246⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

12