Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Richard III ou les métamorphoses du bossu : une translation graphique d’Édouard Lekston

Résumé : Richard III a été inhumé dans la cathédrale de Leicester le 26 mars 2015. L’impressionnante scoliose que présente son squelette ne laisse aucun doute : il s’agit bien du bossu sanguinaire. La pièce historique de Shakespeare a rendu le duc de Gloucester tristement célèbre. Les témoignages de tous ses personnages concordent : l’avorton est une « masse d’infecte difformité ». Dans la « translation » graphique qu’il en fait en 2008, Édouard Lekston nous donne à voir le scélérat sous un jour nouveau, celui de ses riches métamorphoses corporelles. Il demeure fidèle en cela au texte de Shakespeare qui convoque, pour évoquer le caractère contre-nature de Richard, un étrange et éloquent bestiaire. Cet article à deux voix se propose de commenter cette « translation » graphique en abordant principalement le processus de métamorphose, qu’on pourra relier aux notions deleuziennes de « devenir animal » et de « territorialisation », mais aussi le choix graphique du noir et blanc, la distorsion métonymique, l’influence du dessin de presse et la présence obsédante de la danse macabre.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02122078
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, May 7, 2019 - 9:39:30 AM
Last modification on : Tuesday, February 16, 2021 - 12:26:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02122078, version 1

Collections

Citation

Pascale Drouet. Richard III ou les métamorphoses du bossu : une translation graphique d’Édouard Lekston. Les êtres contrefaits – Corps difformes et corps grotesques dans la bande dessinée, Dec 2015, Angoulème, France. pp.23-32. ⟨halshs-02122078⟩

Share

Metrics

Record views

44