Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le crime politique en bande dessinée : le Macbeth (2004) de Daniel Casanave

Résumé : Cet article s’intéresse à la transposition graphique que fait, en 2004, le bédéiste Daniel Casanave de la célèbre tragédie que Shakespeare porte à la scène en 1606 : Macbeth. Trois aspects seront étudiés en particulier : la représentation du régicide auquel Casavane consacre un gaufrier alors que Shakespeare le fait se dérouler en coulisses ; la complicité des criminels que sont Macbeth et Lady Macbeth, leur union dans le crime sur laquelle Casanave attire notre attention en nous faisant accéder à leur intimité ; l’usage de la double page pour les meurtres de Banquo, Lady Macduff et Macduff junior, dont l’intérêt réside non dans l’acte même, mais dans la métamorphose du paysage qui encadre la scène du crime.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02121606
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Monday, May 6, 2019 - 4:29:14 PM
Last modification on : Tuesday, February 16, 2021 - 12:26:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02121606, version 1

Collections

Citation

Pascale Drouet. Le crime politique en bande dessinée : le Macbeth (2004) de Daniel Casanave. Bulles sanglantes. Crime et bande dessinée, Oct 2014, Angoulème, France. pp.47-59. ⟨halshs-02121606⟩

Share

Metrics

Record views

30