Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le portrait du traducteur en poupée russe Guyart des Moulins, Pierre le Mangeur et Saint Jérôme dans les enluminures du manuscrit BnF, fr. 155

Résumé : La Bible historiale, l'un des textes français les plus copiés du Moyen Âge, est l'œuvre d'un chanoine séculier, Guyart des Moulins. Il a commencé sa rédaction en juin 1291 et l'a achevée en février 1295. Le texte ne comprenait à l'origine que les livres historiques de la Bible. C'était une fusion de la Vulgate de saint Jérôme et de l'Historia scholastica de pierre le mangeur. Guyart voulait distinguer les deux sources ; il déclare ainsi dans sa préface qu'il écrira le texte sacré en lettres pleines ("grosses lettres"), tandis qu'il transcrira la traduction de l'œuvre du Mangeur en lettres 'un peu déliées', un choix que les copistes ne respecteront pas.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02118598
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Friday, May 3, 2019 - 10:53:14 AM
Last modification on : Saturday, May 4, 2019 - 1:11:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02118598, version 1

Collections

Citation

Vladimir Agrigoroaei. Le portrait du traducteur en poupée russe Guyart des Moulins, Pierre le Mangeur et Saint Jérôme dans les enluminures du manuscrit BnF, fr. 155. Quand les auteurs étaient des nains. Stratégies auctoriales chez les traducteurs français de la fin du Moyen Âge, May 2016, Louvain-la-Neuve, France. pp.59-83. ⟨halshs-02118598⟩

Share

Metrics

Record views

34