Castellane, premiers éléments de réflexion sur l’évolution et la transformation des enceintes urbaines médiévales

Abstract : La ville de Castellane occupe une position stratégique, sur un point de franchissement du Verdon, à la croisée des routes desservant les régions de Nice et de Draguignan et de celles menant vers les hautes-vallées des Alpes méridionales. L’agglomération présente une topographie polynucléaire – mis en évidence par les travaux de Paul-Albert Février dans les années 1960 – dans laquelle on dénombre trois noyaux d’occupation : la plaine du Verdon dans laquelle se serait installée l’agglomération antique de Salinae ; le site perché de Petra Castellana, mentionné dans la première moitié du XIe siècle dans les chartes du cartulaire de Saint-Victor de Marseille ; et le site du bourg, installé au pied du massif du Roc, où se développe à partir du XIVe siècle la ville fortifiée du bas Moyen Âge et de l’époque Moderne. Si la ville antique semble avoir presque entièrement disparu sous les alluvions du Verdon, les deux agglomérations médiévales conservent encore les vestiges de leurs fortifications. La première enceinte est celle de Petra Castellana, où subsiste notamment le tronçon nord du rempart, ponctué de plusieurs tours semi-circulaires pleines. La datation de ces maçonneries demeure encore imprécise : si certains auteurs ont pensé pouvoir situer leur construction dès l’Antiquité, d’autres ont avancé des datations beaucoup plus récentes (XIe-XIIe siècle). L’abandon du site semble se situer autour du XVe siècle. La seconde enceinte est celle du bourg, qui se structure autour d’une église Saint-Victor, attestée comme prieurale victorine dès le XIe siècle. L’historiographie traditionnelle situe la construction de cette fortification en 1359, sans qu’aucune source médiévale connue ne puisse confirmer cette date. Ce rempart et les tours à gorge qui le ponctuent, sont encore largement conservés en élévation dans la moitié nord de la ville et pour partie prises dans le tissu urbain actuel de son côté sud. À partir du XVIe siècle, un second mur d’enceinte vient se greffer sur la partie occidentale du rempart médiéval et englober les faubourgs extra muros qui se sont développés à partir de la fin du Moyen Âge. Plusieurs opérations archéologiques récentes permettent de proposer un premier état des lieux sur ces différentes enceintes urbaines. L’étude du rempart de Petra Castellana vient en effet d’être reprise, dans le cadre d’un projet collectif de recherche sur le territoire de l’ancien diocèse de Senez aux périodes historiques. Les nouveaux relevés et les investigations archéologiques conduits dans ce cadre doivent s’articuler avec des projets de valorisation menés par la commune. Dans la ville basse, la réalisation d’une étude patrimoniale sur la tour-porte de l’Horloge a récemment fourni de nouveaux éléments de réflexion archéologique et historique sur le rempart du XIVe siècle et sur ses transformations successives. Là encore, ce travail s’articule avec des projets d’entretien et de restauration conduits par la commune. Au-delà de la simple présentation architecturale, cette communication permettra d’aborder des questions plus larges, relatives aux liens entre fortification et topographie urbaine et aux enjeux relatifs à l’articulation entre projets de valorisation et études archéologiques des élévations, dans le contexte d’une petite ville de moyenne montagne.
Complete list of metadatas

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02092600
Contributor : Mathias Dupuis <>
Submitted on : Monday, April 29, 2019 - 12:30:22 PM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 12:17:05 PM

File

2018_ProvenceHistorique_Fortif...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02092600, version 1

Citation

Vincent Buccio, Yann Dedonder, Mathias Dupuis, Niels Fourchet, Mathieu Vivas. Castellane, premiers éléments de réflexion sur l’évolution et la transformation des enceintes urbaines médiévales. Provence Historique, Fédération historique de Provence — FHP, 2018, Les enceintes médiévales et modernes en Provence. [XIème colloque de la Société d'Histoire de Fréjus et de sa Région, Fréjus 23-24 septembre 2016], tome LXVIII, fascicules 263, pp.37-56. ⟨halshs-02092600⟩

Share

Metrics

Record views

141

Files downloads

104