Skip to Main content Skip to Navigation
Books

De l’unanimisme au fantastique. Jules Romains devant l’extraordinaire

Abstract : Jules Romains est connu comme un écrivain « de bonne volonté », raisonnable et rationaliste. Il existe, toutefois, un Jules Romains obscur, et méconnu : un Jules Romains créateur de personnages de mauvaise volonté – de criminels, même ; un Jules Romains qui n’hésite pas à parsemer son œuvre de longs chapitres érotiques ; un Jules Romains, enfin, surtout, fasciné par tout ce qui relève du parapsychique et de l’extraordinaire. D’où vient cet attrait pour l’anormal et le paranormal ? C’est en replaçant la production de Romains dans le contexte d’une époque confrontée à la mort de Dieu et meurtrie par deux Guerres mondiales que l’on peut expliquer le glissement qui s’opère, de La Vie unanime (1908) aux œuvres de l’après-guerre, d’un unanimisme optimiste et humaniste à un fantastique qui, s’il se révèle scientifiquement et politiquement militant, n’en est pas moins désespéré.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02086448
Contributor : Augustin Voegele <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 1:03:39 PM
Last modification on : Tuesday, April 2, 2019 - 2:29:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02086448, version 1

Collections

Citation

Augustin Voegele. De l’unanimisme au fantastique. Jules Romains devant l’extraordinaire. Peter Lang, 2019. ⟨halshs-02086448⟩

Share

Metrics

Record views

46