Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« La descente dans les Enfers du temps chez Thomas Mann, André Gide et Jules Romains »

Résumé : Les Histoires de Jacob, Perséphone, Violation de frontières : trois textes qui, narrant ou mettant en scène une catabase, invitent à confronter les usages mythique d’une part et littéraire d’autre part du temps. Certes, les usages du mythe propres aux trois écrivains qui ont retenu notre attention sont loin d’être semblables. Pour Thomas Mann, la narration littéraire (au sens très large du terme) réveille et révèle la puissance archétypique du mythe : au fond, le présent éternel de la narration dont parle Mann n’est pas loin de se confondre avec la « vérité figurale » de la fiction, qui produit des scénarios décontextualisables et par suite perpétuellement modernes. André Gide, de son côté, en croisant le mythe de Perséphone et la parabole du grain de blé, fait l’éloge d’un régime temporel qui n’est ni celui de l’éternité, ni celui du temps cyclique, mais celui d’un temps libérateur qui autorise l’homme à se métamorphoser, non tant pour se rejoindre lui-même que pour échapper à l’emprise du soi, et à celle des autres. En somme, Gide célèbre une finitude temporelle qui est un gage de singularité et de modernité intérieure : le sujet gidien se renouvelle constamment, il est toujours en avance sur lui‑même. Quant à Jules Romains, il se déprend assez vigoureusement de la temporalité mythique, sa réécriture du mythe d’Orphée étant représentative d’un certain glissement (post)moderne vers des formes désabusées (sinon dysphoriques) de l’utopie et de l’uchronie. Néanmoins, malgré ces évidentes dissemblances, un même souci se fait jour chez Mann, Gide et Romains : celui de mettre la temporalité mythique à l’épreuve de la modernité, d’une modernité qui peut être aussi bien insituée (et euphorique, quoique mortelle) – dans le cas de Mann – qu’intime (et inquiète) – dans le cas de Gide – ou historique (et malheureuse) – dans le cas de Romains.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

Cited literature [58 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02086424
Contributor : Augustin Voegele <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 12:50:44 PM
Last modification on : Tuesday, April 16, 2019 - 5:38:30 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, July 2, 2019 - 1:50:38 PM

File

La_descente_dans_les_Enfers_du...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02086424, version 1

Collections

Citation

Augustin Voegele. « La descente dans les Enfers du temps chez Thomas Mann, André Gide et Jules Romains ». Frédérique Toudoire-Surlapierre et Augustin Voegele. L'Art, machine à voyager dans le temps, 2017. ⟨halshs-02086424⟩

Share

Metrics

Record views

38

Files downloads

81