Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Protagoras dans son contexte. L’homme mesure et la tradition archaïque de l’incipit

Résumé : La reconstruction du contexte original du principe de l’homme mesure formulé par Protagoras est un but difficile à atteindre puisque les œuvres de Protagoras ont été perdues et que la tradition relative à son principe dérive essentiellement des pages de Platon. L’analyse des témoignages sur le principe de Protagoras permet de saisir la liaison entre le principe de l’homme mesure et la réflexion des poètes archaïques. Platon et Sextus Empiricus nous disent que le principe de Protagoras est l’incipit de l’Aletheia. Donc le principe de l’homme mesure s’inscrit dans la tradition archaïque de l’incipit. Le destinataire de l’Aletheia s’attendait inévitablement à connaître à partir de l’incipit la position de Protagoras par rapport à la tradition littéraire et le fondement de vérité de son œuvre. La tradition littéraire avait conçu conventionnellement ce fondement dans le rapport du poète avec la Muse. Le principe de Protagoras peut être donc interprété comme l’affirmation du savoir de l’homme par le renoncement au savoir inspiré par la Muse
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02086309
Contributor : Agnès Tapin <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 11:59:24 AM
Last modification on : Tuesday, April 2, 2019 - 2:02:29 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Michele Corradi. Protagoras dans son contexte. L’homme mesure et la tradition archaïque de l’incipit. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2007, N.S.5, pp.185-203. ⟨10.4000/books.editionsehess.2231⟩. ⟨halshs-02086309⟩

Share

Metrics

Record views

55