Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les Arts rhétoriques gréco-latins : structures et fonctions

Résumé : Pour permettre une confrontation utile entre les divers processus de constitution et de transmission des savoirs techniques d’une aire culturelle à l’autre, un préalable nous paraît être l’établissement d’une typologie des formes données à ces savoirs dans les aires concernées. C’est ce que vise la présente contribution dans le riche domaine de la rhétorique gréco-latine. Fondée sur une première grande division entre traités généralistes et traités spécialisés, notre typologie distingue dans la première classe quatre grandes formes : discours-modèle, traité descriptif du résultat, traité méthode, traité « total » (sc. de rhétorique et d’éducation). Les traités spécialisés comportent, nous semble-t-il, quatre types : algorithme, typologie, répertoire, taxinomie. Pour affiner la comparaison, nous proposons ensuite quelques ébauches de contextualisation des diverses formes décrites, ainsi que quelques éléments d’exégèse et d’historicisation. Loin de prétendre épuiser un sujet aussi immense, la présente contribution vise seulement à jeter les bases d’un débat comparatiste.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02086265
Contributor : Agnès Tapin <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 11:33:54 AM
Last modification on : Wednesday, December 4, 2019 - 4:33:05 PM

Identifiers

Collections

Citation

Pierre Chiron. Les Arts rhétoriques gréco-latins : structures et fonctions. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2006, Tekhnai / artes. Entre la théorie et la pratique, le savoir-faire., pp.101-134. ⟨10.4000/books.editionsehess.2225⟩. ⟨halshs-02086265⟩

Share

Metrics

Record views

53