Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les origines de l’évergétisme : Échanges et identités sociales dans la cité grecque

Résumé : Cet article s’attache à la définition de l’évergétisme, considéré comme un phénomène à double sens, qui implique tant les dons volontaires effectués par des individus à la cité, que la reconnaissance par cette dernière de ces offrandes comme bienfaits publics, sur le mode du contre-don. Par l’analyse historique et structurelle des principaux mécanismes de l’évergétisme, l’auteur tente, en une démarche originale, de bâtir un modèle général qui permette de comprendre les origines et l’évolution de ce phénomène (dont les premières attestations remontent à l’époque archaïque) pour poursuivre son étude jusqu’au début de la période hellénistique. La reconstruction historique de l’évolution de l’évergétisme fait apparaître différents degrés et modes de participation des individus à l’évergétisme, en fonction de leur position sociale en tant qu’étrangers, athlètes, militaires, hommes politiques ou, simplement, citoyens riches. L’auteur montre ainsi comment le cercle des personnes impliquées dans ce processus ne cesse de croître jusqu’à ce que les conditions de son plein épanouissement soient réunies à l’époque hellénistique.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02086199
Contributor : Agnès Tapin <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 11:09:53 AM
Last modification on : Tuesday, April 2, 2019 - 2:02:29 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Marc Domingo Gygax. Les origines de l’évergétisme : Échanges et identités sociales dans la cité grecque. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2006, N.S.4, pp.269-295. ⟨10.4000/books.editionsehess.3428⟩. ⟨halshs-02086199⟩

Share

Metrics

Record views

48