Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Dynamics and variations of Nietzsche’s couple

Résumé : Cet article analyse l’éblouissante invention métaphorique de Nietzsche dans la Naissance de la Tragédie pour décrire les pulsions et les principes apolliniens et dionysiens : c’est en partie à cause de cet apparat métaphorique créatif, mais débridé et parfois confus que ses lecteurs et interprètes ont souvent privilégié l’opposition et même la polarité entre les deux dieux plutôt que leur conciliation, ce que Nietzsche appelle leur « mariage » et création, à savoir la tragédie. Cette préférence a été renforcée par la conception romantique qui voyait, et voit encore, la tragédie grecque comme un conflit entre des forces inégales. Cet article analyse la critique récente de la tragédie qui, implicitement ou explicitement, se réfère à ces thèmes nietzschéen, à savoir celle de Dodds, de Carlo Diano, de l’école ritualiste, et enfin de Nicole Loraux avec son explicite retour à Nietzsche.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02083963
Contributor : Agnès Tapin <>
Submitted on : Friday, March 29, 2019 - 12:26:15 PM
Last modification on : Monday, April 1, 2019 - 5:12:09 PM

Identifiers

Collections

Citation

Pietro Pucci. Dynamics and variations of Nietzsche’s couple. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2004, N.S.2, pp.163-185. ⟨10.4000/books.editionsehess.2192⟩. ⟨halshs-02083963⟩

Share

Metrics

Record views

44