Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'historiographie par la génétique: l'ancestralité ancrée dans la biologie

Résumé : Dès sa naissance et tout le long de sa vie, l'homme, forcément, appréhende le monde. Ce monde physique et social avec lequel il est en nécessaire relation, il le prend, s'en saisit, le comprend, le saisit. Sa vie en dépend. Les ressources, les productions, les expressions de cet univers dans lequel il vit, il s'en débrouille comme il le peut. L'histoire de sa naissance, celle de ses origines et celle de la terre sur laquelle il évolue le concernent: il cherche à se situer dans un temps et dans un espace. Depuis quelques années, et de plus en plus, les généticiens nous proposent des histoires humaines, histoires culturelles, sociales, économiques, voire politiques, histoires collectives et histoires individuelles. Ces histoires ne sont pas écrites dans notre patrimoine génétique (dont on se demande s'il est matériel ou immatériel), elles sont racontées par les généticiens. Les sciences dites "de la vie", en explorant ce qui nous différencient les uns des autres, nous proposent des relations d'ancestralité inédites en quelques clics...
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02080451
Contributor : Sonia Dheur <>
Submitted on : Tuesday, March 26, 2019 - 5:11:51 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 7:15:50 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02080451, version 1

Citation

Sonia Dheur. L'historiographie par la génétique: l'ancestralité ancrée dans la biologie. Séminaire Temps, espace, sociétés. Pratiques rituelles, mise en mémoire et processus identitaires (TES) Département d'anthropologie sociale de l'Université de Bordeaux et UMR ADESS, Oct 2014, Bordeaux, France. ⟨halshs-02080451⟩

Share

Metrics

Record views

43