Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Complexité et enjeux de la catégorisation juridique des migrations

Abstract : Après avoir présenté le contexte migratoire actuel, j’étudierai les difficultés d'appréhension par le droit des faits migratoires et les enjeux que sous-tend l'exercice de catégorisation juridique. La catégorisation juridique des migrants n'est pas un procédé neutre et mécanique qui ne serait que la simple reformulation dans le langage du droit de données sociales (Barbou des Places : 2008) mais apparait comme un moyen d'organiser les flux migratoires, de les hiérarchiser et de les contrôler. L'enjeu de la catégorisation juridique est d'assigner aux migrants une identité juridique impérative qui lui confère un régime de protection spécifique. Or en pratique, nous pouvons constater une diversification des profils de migrants et un effacement relatif des distinctions traditionnelles entre différents types de déplacements - plus particulièrement, en ce qui concerne la distinction claire et nette entre le « réfugié politique » au sens de la Convention de Genève de 1951 et la « migration économique ». Je prendrai trois exemples pour illustrer l'importance de la terminologie employée qui dépasse le champ de la sémantique pour questionner les droits octroyés aux individus selon la catégorisation juridique opérée : (1) L'utilisation du terme « illégal » pour désigner les migrants irréguliers ; (2) la distinction faite par les décideurs politiques, dans les médias, etc., entre « bons » et « faux » demandeurs d'asile, réfugiés et migrants et (3) la catégorie des « déplacés environnementaux » qui se heurte aux difficultés de saisir la diversité et la complexité des mouvements qu'elle englobe. Dans ce cadre, la question des sources apparait primordiale puisqu'elle joue non seulement sur les représentations des faits migratoires et la place du droit dans la (re)production de préjugés et d'une vision particulière des déplacements mais également sur la compréhension des besoins et des attentes des populations concernées. In fine, cette question des sources interroge le rôle même du chercheur et son engagement, notamment lorsqu'il s'agit de lier des données sensibles à des données scientifiques.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02078224
Contributor : Adele de Mesnard <>
Submitted on : Monday, March 25, 2019 - 10:41:31 AM
Last modification on : Wednesday, August 5, 2020 - 3:44:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02078224, version 1

Citation

Adele de Mesnard. Complexité et enjeux de la catégorisation juridique des migrations. Étudier les migrations en 2018 : les jeunes chercheur.es face à leurs sources, Oct 2018, Grenoble, France. ⟨halshs-02078224⟩

Share

Metrics

Record views

46