Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’impossible institutionnalisation de la propriété scientifique, 1919-1939

Résumé : L'adoption du Bayh-Dole Act en 1980 aux États-Unis est bien souvent considéré comme une rupture dans le rapport que les institutions scientifiques entretiennent avec la propriété intellectuelle et, au-delà, avec la sphère économique. Rares sont les travaux, cependant, qui replacent cette loi dans un contexte historique plus large que celui du « tournant néo-libéral » et la période qui précède la Seconde guerre mondiale reste encore mal connue. L'entre-deux-guerres constitue pourtant un moment important, caractérisé par l'extension du domaine de la propriété intellectuelle et par l'apparition, aux États-Unis, des premières politiques des universités en la matière. Par ailleurs, au lendemain de la Première Guerre mondiale émergent de nombreux débats sur la « propriété scientifique » qui n'ont pas retenu toute l'attention qu'ils méritent.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02077645
Contributor : Gabriel Galvez-Behar <>
Submitted on : Saturday, March 23, 2019 - 1:56:04 PM
Last modification on : Wednesday, November 13, 2019 - 1:52:38 PM
Document(s) archivé(s) le : Monday, June 24, 2019 - 12:21:16 PM

File

201411_ECHELLES.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Gabriel Galvez-Behar. L’impossible institutionnalisation de la propriété scientifique, 1919-1939. L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles : L'histoire et les sciences sociales aux prises avec les normes, les acteurs et les institutions, 2019, ⟨10.4000/books.septentrion.35497⟩. ⟨halshs-02077645⟩

Share

Metrics

Record views

144

Files downloads

287