Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Genèse du Kurdistan

Résumé : Au mi-temps du XIIIe siècle la dynastie ayyoubide quittait le pouvoir en Egypte et bientôt en Syrie. Outre la concrétisation de la contre-croisade et une expansion territoriale importante, la dynastie de Saladin avait été caractérisée par la très forte présence kurde à la fois dans les armées du sultanat et dans les plus hautes charges politiques et judiciaires civiles du royaume. Sa chute au profit d’un groupe de militaires turcs d’origine servile, les Mamelouks, entraîne la marginalisation progressive des émirs et des hommes politiques kurdes. Quelques révoltes et conjurations menées par des intrigants kurdes à la fin du XIIIe siècle illustrent l’ancrage des Kurdes en Egypte et en Syrie, mais également l’affaiblissement manifeste de cette ʿaṣabiyya en déshérence. L’influence des Kurdes au sein de l’État mamelouk fut bien réelle, mais au fur et à mesure qu’elle s’amenuisait, elle se transformait en capacité de nuisance. Plus s’éloignait la perspective pour les Kurdes de jouer un rôle clé au sein de l’État, plus ils envisageaient leur intervention uniquement du point de vue de vaines tentatives de renversement du régime. Perdant prestige militaire et accès aux ressources, en dépit de l’apport de forces vives venues de l’est, les Kurdes n’ont plus qu’une place politique périphérique dans l’Egypte et la Syrie du début du XIVe siècle. Dès lors, le territoire tribal apparaît comme un territoire-ressource à la fois pour l’État mamelouk et pour les acteurs kurdes. En soutenant l’installation des Kurdes dans le Kurdistan sous domination ilkhanide et en tentant de la constituer en zone tampon, le sultanat d’Egypte se prémunissait en même temps des troubles causés par les Kurdes et de la menace mongole. En effet, depuis les années 1230 les invasions mongoles se faisaient de plus en plus pressantes sur la Syrie Palestine. Profitant de cette position intermédiaire et captant de part et d’autre les ressources, tout en se dérobant à toute influence directe des grandes puissances, les potentats kurdes en formation façonnaient leur territoire qui allait devenir le Kurdistan.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02060176
Contributor : Boris James <>
Submitted on : Thursday, March 7, 2019 - 11:27:06 AM
Last modification on : Thursday, August 6, 2020 - 4:28:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02060176, version 1

Citation

Boris James. Genèse du Kurdistan. Editions de La Sorbonne, A paraître. ⟨halshs-02060176⟩

Share

Metrics

Record views

54