Skip to Main content Skip to Navigation
Books

L'imaginaire géographique. Essai de géographie littéraire.

Résumé : Cet essai apporte une contribution à la compréhension du fonctionnement de l’imaginaire géographique. La conception et la représentation de l’espace sont analysées à partir de l’étude de deux romans (Los pasos perdidos d’Alejo Carpentier et Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq) et d’un cycle romanesque (À la Recherche du temps perdu de Marcel Proust). L’hypothèse retenue est qu’au sein de ces « romans géographes » les lieux ne doivent pas être réduits uniquement à leur topos (leur dimension physique) mais doivent être envisagés aussi et surtout sous l’angle de leur chôra (leur dimension sensible, existentielle). Un modèle théorique et conceptuel est proposé pour rendre compte des différentes relations établies entre le sujet, le récit et le lieu : le chronochore. L’ambition de cet essai est ainsi d’enrichir la géographie littéraire d’une réflexion approfondie sur le rôle de l’imaginaire géographique.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02048860
Contributor : Lionel Dupuy <>
Submitted on : Monday, February 25, 2019 - 8:21:00 PM
Last modification on : Wednesday, March 11, 2020 - 12:24:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02048860, version 1

Citation

Lionel Dupuy. L'imaginaire géographique. Essai de géographie littéraire.. Presses de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, 2018, 2-35311-097-5. ⟨halshs-02048860⟩

Share

Metrics

Record views

122