L'ambivalence de l'imaginaire du souterrain urbain : comment compenser une expérience angoissante ?

Résumé : Les espaces souterrains suscitent des angoisses et des peurs qui sont liées à un imaginaire largement défavorable. Notre contribution vise à esquisser les grands points cardinaux de l’imaginaire de la profondeur souterraine en s’appuyant sur l’anthropologie française de l’imaginaire (Gaston Bachelard, Gilbert Durand). Celle-ci établit que l’imaginaire nourrit une relation émotionnelle et affective à l’espace, qui est structurante de l’expérience d’un monde. Les qualités de l’espace souterrain prennent dans l’imaginaire un caractère ambivalent. À partir d’une bibliographie littéraire des grands récits qui condensent les différentes composantes de l’imaginaire du souterrain en des ensembles d’images cohérents, nous établissons cinq points cardinaux de l’imaginaire du souterrain qui en forment les topiques. La première, la profondeur, est la plus prégnante et a donné lieu à de nombreux récits, notamment ceux consacrés aux enfers, dont l’imaginaire reste omniprésent aujourd’hui. Les autres qualités sont la clôture de l’espace, l’absence de repères, l’espace en creux, et l’espace dessous par rapport à un dessus. L’imaginaire du souterrain largement marqué par l’angoisse laisse aussi place au repos le plus profond, à la quête initiatique et l’envie de se dépasser, au plaisir de l’exploration et à la subversion créatrice. Cette ambivalence qui fait la richesse de notre expérience nous permet de nourrir des pistes pour l’aménagement des espaces souterrains urbains actuels. Celles-ci visent à ce que les espaces souterrains puissent être intégrés dans l’expérience d’un monde
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02010463
Contributor : Claire Revol <>
Submitted on : Thursday, February 7, 2019 - 11:10:10 AM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:13:56 AM
Long-term archiving on : Wednesday, May 8, 2019 - 1:32:42 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2020-02-07

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02010463, version 1

Collections

Citation

Claire Revol, Jean-Jacques Wunenburger, Faezeh Mohebi. L'ambivalence de l'imaginaire du souterrain urbain : comment compenser une expérience angoissante ?. Géographie et cultures, L'Harmattan, A paraître. ⟨halshs-02010463⟩

Share

Metrics

Record views

65