Démarche de définition de zones urbaines prioritaires selon leur vulnérabilité au séisme

Abstract : Le tremblement de terre d'Oran de 1790 qui a produit des intensités élevées IX à X et les séismes ultérieurs attestent que la ville d'Oran est exposée à un aléa sismique élevé. Une politique de prévention devrait établir les priorités en vue de la réduction de la vulnérabilité du bâti existant. La complexité de l'estimation de la vulnérabilité nécessite une approche graduelle de l'échelle urbaine à l'échelle de l'édifice. L'étude présentée dans ce papier est une évaluation préliminaire de la vulnérabilité d'un secteur urbain de la ville d'Oran. Les résultats montrent des dommages probables importants pour les intensités IX et X, avec un degré de dommage moyen autour 3-4 pour l'intensité X et 4-5 pour l'intensité X. La distribution spatiale effectuée à l'aide de" Arc-Gis" montre quelques zones de vulnérabilité élevée, qui devraient bénéficier d'une attention particulière pour leur accorder la priorité pour des renforcements ou des interventions urbaines, en tenant compte leur valeur de patrimoine architectural et urbain.
Mots-clés : risque sismique
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02004962
Contributor : Mohamed Abdelali Soltane <>
Submitted on : Sunday, February 3, 2019 - 12:21:31 AM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:21:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02004962, version 1

Collections

Citation

Abbas Senouci, Pierre-Yves Bard, Mohammed N. Farsi, Elise Beck, Stéphane Cartier. Démarche de définition de zones urbaines prioritaires selon leur vulnérabilité au séisme. Congrès International de Géologie Appliquée et de Géomatique, May 2013, Hammamet, Tunisie. pp.00. ⟨halshs-02004962⟩

Share

Metrics

Record views

27