Regards croisés, anglais, américain et français, sur la guerre de 1870-1871

Résumé : La guerre de 1870-1871 a inspiré des romanciers anglais et américains, comme George Alfred Henty dans The Young Franc Tireurs (Londres : Griffith and Farrar, 1872) et Elizabeth Williams Champney dans Three Vassar Girls in France (Boston : Estes and Lauriat, 1888). En retour des écrivains français ont placé des Anglo-Saxons aux côtés des combattants qui ont échoué à repousser l’invasion du sol national. Elle a donc fait se croiser les regards au-dessus, non seulement du Rhin, mais aussi de la Manche et de l’Atlantique. Et elle a nourri un imaginaire romanesque rempli de ballons et de pigeons voyageurs, de francs-tireurs et d’espions. Cette circulation de thèmes communs recouvre une disparité dans les enjeux de l’écriture du conflit. Du côté anglais et américain, celle-ci reste anecdotique et elle sert, tout au plus, à transmettre un message pacifiste (Champney) et patriotique (Champney, Henty). Du côté français, elle remplit deux fonctions sociales : édulcorer la défaite, transmettre un enseignement dans le but de redresser le pays vaincu.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01986486
Contributor : Isabelle Guillaume <>
Submitted on : Friday, January 18, 2019 - 5:51:05 PM
Last modification on : Thursday, November 21, 2019 - 2:41:44 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01986486, version 1

Citation

Isabelle Guillaume. Regards croisés, anglais, américain et français, sur la guerre de 1870-1871. Littérature et expériences croisées de la guerre. Apports comparatistes, Michèle Finck, Tatiana Victoroff, Enrica Zanin, Pascal Dethurens, Guy Ducrey, Yves-Michel Ergal, Patrick Werly, Nov 2014, Strasbourg, France. ⟨halshs-01986486⟩

Share

Metrics

Record views

25