Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La traduction des Odes dites confucéennes et l'inauguration d'une civilisation et d'une littérature universelles par Ezra Pound

Abstract : Cet article invite à réfléchir sur la place qu'accorde Ezra Pound aux langues et littératures étrangères tant dans son œuvre que dans sa vision de l'espace littéraire. Le dialogue qu'instaure Ezra Pound entre les cultures transparaît dans ses Cantos bien sûr mais aussi dans ses traductions - dans les deux propositions de traduction du poème 65 du Shijing 詩經 (Classique des Poèmes) tout particulièrement. Ses archives (brouillons, bons à tirer, notes) ainsi que ses essais éclairent un projet humaniste de dépassement des cloisonnements linguistiques et culturels.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01980121
Contributor : Marie Bizais-Lillig Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, January 14, 2019 - 11:03:25 AM
Last modification on : Friday, April 10, 2020 - 4:42:02 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01980121, version 1

Collections

Citation

Marie Bizais-Lillig. La traduction des Odes dites confucéennes et l'inauguration d'une civilisation et d'une littérature universelles par Ezra Pound. Anne Béchard-Léauté. La traduction comme source de création, Chemins de traverse, pp.191-205, 2018, La traduction comme source de création, 9782313005842. ⟨halshs-01980121⟩

Share

Metrics

Record views

60