Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De la cité-Etat à la ville globale: quand la ville façonne le monde

Résumé : Parmi les qualificatifs accolés à la ville, ceux évoquant le haut de la hiérarchie urbaine sont particulièrement prisés par les contemporains, quelle que soit l’époque. La très grande ville fascine et se réinvente périodiquement à travers des expressions nouvelles, censées marquer une différence de nature avec les autres cités : ville-monde, ville mondiale, ville globale, équivalents puisés à renfort de racines grecques (métropole, mégapole, mégalopole), agglomérats d’un nouveau genre issus d’une mise en réseau à l’échelon planétaire (archipel mégalopolitain mondial, système de villes mondiales). Pourtant, si l’on s’intéresse à la hiérarchie urbaine, force est de constater qu’aucune rupture majeure n’apparaît dans la distribution des tailles de villes, classées de la plus grande à la plus petite. Il existe certes des phénomènes de primatie, mais dans des limites raisonnables : généralement, la plus grande ville est deux fois plus peuplée que la deuxième ville d’un pays, parfois davantage si ce dernier est très centralisé – par exemple en France dès le XVIIe siècle ou dans certains pays d’Afrique subsaharienne ou d’Amérique latine aujourd’hui. Cette ville primatiale correspond d’ailleurs rarement à une ville mondiale. Est-ce à dire que la ville mondiale n’est qu’une très grande ville, qui met elle-même en scène sa puissance à travers un jeu de symboles renvoyant à l’échelle la plus vaste qui puisse exister dans l’imaginaire de l’homme : le cosmos, le monde, l’univers ? Ou bien existe-t-il des caractéristiques économiques, politiques, culturelles ou systémiques qui marquent une différence réelle entre cette ville mondiale et le reste des villes d’un géosystème à une époque donnée ? Une recension historique des cités qui se sont proclamées villes mondiales ou ont été désignées comme telles par des penseurs – contemporains du phénomène ou plus récents – fait apparaître cinq formes bien distinctes de villes mondiales qui se sont succédé ou superposé dans l’Histoire. Chacune s’incarne dans des villes particulières qui sont devenues des sortes d’archétypes de la ville mondiale, même si d’autres ont partagé vraisemblablement une grande partie de leurs caractéristiques. Ces villes mondiales sont aujourd’hui confrontées à un certain nombre d’enjeux politiques, autour de la question des transports, de la culture et de la maîtrise des prix fonciers.
Mots-clés : PARIS team SCL
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01971713
Contributor : Anne Bretagnolle <>
Submitted on : Monday, January 7, 2019 - 12:00:33 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 3:42:14 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01971713, version 1

Citation

Anne Bretagnolle. De la cité-Etat à la ville globale: quand la ville façonne le monde. La revue internationale et stratégique, Paris : A. Colin : Institut des relations internationales et stratégiques, 2018, L'urbanisation du monde. Les villes au défi, 4 (112), pp.67-75. ⟨halshs-01971713⟩

Share

Metrics

Record views

155