Jean de Dammartin ou Alexandre de Berneval : qui fut l’inventeur du dessin de la rose occidentale de la cathédrale de Tours ?

Abstract : Les dessins de remplages de la rose occidentale de la cathédrale de Tours et de celle du bras sud du transept de l'abbatiale Saint-Ouen de Rouen sont presque identiques. Datant toutes deux du deuxième quart du XVe siècle, ces roses ont été réalisées respectivement par Jean de Dammartin (probablement) et par Alexandre de Berneval. Pour identifier l'inventeur de ce dessin, l'article tente de préciser la datation des deux roses ainsi que leur chronologie relative, examine la production architecturale des deux maîtres d'oeuvre pour y rechercher d'éventuels antécédents, et confronte ce dessin avec ce que l'on peut saisir de leurs styles personnels respectifs.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
M. Angheben, P. Martin et E. Sparhubert (éds.). Regards croisés sur le monument médiéval. Mélanges offerts à Claude Andrault-Schmitt, Brepols, 2018
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01971620
Contributeur : Markus Schlicht <>
Soumis le : lundi 7 janvier 2019 - 11:24:40
Dernière modification le : mardi 8 janvier 2019 - 01:00:36

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01971620, version 1

Collections

Citation

Markus Schlicht. Jean de Dammartin ou Alexandre de Berneval : qui fut l’inventeur du dessin de la rose occidentale de la cathédrale de Tours ?. M. Angheben, P. Martin et E. Sparhubert (éds.). Regards croisés sur le monument médiéval. Mélanges offerts à Claude Andrault-Schmitt, Brepols, 2018. 〈halshs-01971620〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7