Comment peut-on être international(e)? Artistes, genre et frontières au tournant du XIXe siècle

Résumé : Dans l’immense majorité des cas, les carrières des artistes femmes ayant exposé au Salon, à Paris, au tournant du XIXe siècle présentaient un centre de gravité esthétique et professionnel situé en France. En comparant néanmoins avec la situation de leurs collègues masculins, on se propose, d’une part, d’examiner en quoi peut consister « l’internationalisation » d’une carrière d’artiste à cette époque ; on se demandera, d’autre part, si, à partir des quelques cas de carrières féminines transnationales identifiées entre les années 1780 et les années 1820, il est possible de produire une typologie des profils et quels éclairages cette opération peut amener tant sur l’histoire sociale des artistes, que sur celle des circulations internationales des artistes et des oeuvres de cette période.
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01970657
Contributor : Séverine Sofio <>
Submitted on : Tuesday, January 15, 2019 - 5:42:16 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 2:19:16 AM
Long-term archiving on: Tuesday, April 16, 2019 - 12:33:36 PM

File

sofio-genre & internationalisa...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01970657, version 1

Citation

Séverine Sofio. Comment peut-on être international(e)? Artistes, genre et frontières au tournant du XIXe siècle. Séminaire Artlas 2018-2019 « Femmes dans la mondialisation artistique » (Béatrice Joyeux Prunel, coord.), Ecole Normale Supérieure, Dépt d'histoire et de théorie des arts/Programme Artlas, Dec 2018, Paris, France. ⟨halshs-01970657⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

38