Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Störungen (2011) de David Hudry, ou la confrontation des diapasons à travers l’emploi jumelé d’instruments baroques et modernes

François-Xavier Féron 1
1 Equipe Analyse des pratiques musicales
STMS - Sciences et Technologies de la Musique et du Son
Résumé : Dans Störungen (2011), le compositeur français David Hudry explore un nouveau genre de mixité instrumentale en réunissant deux instrumentistes baroques et six instrumentistes modernes. Composée dans le cadre de la huitième édition de l’Ensemble Academy Freiburg organisée conjointement par l’ensemble recherche et le Freiburger Barockorchester, cette œuvre explore l’idée de dysfonctionnement et de dédoublement en confrontant deux types d’instrumentarium, l’un baroque accordé à 415 Hz et l’autre moderne accordé à 440 Hz. Cet article, qui s’articule autour d’un long entretien que le compositeur nous a accordé au début de l’année 2018, revient sur la genèse de l’œuvre et souligne les enjeux et défis compositionnels propres à ce type d’effectif instrumental.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01968257
Contributor : François-Xavier Féron <>
Submitted on : Wednesday, January 2, 2019 - 1:01:27 PM
Last modification on : Wednesday, January 15, 2020 - 2:26:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01968257, version 1

Citation

François-Xavier Féron. Störungen (2011) de David Hudry, ou la confrontation des diapasons à travers l’emploi jumelé d’instruments baroques et modernes. Circuit : musiques contemporaines, Montreal : Presses de l'Université de Montreal, 2018, Instrumentarium baroque, 28 (2), pp.53-67. ⟨halshs-01968257⟩

Share

Metrics

Record views

68