GENDER STUDIES ET DOMINATION MASCULINE LES CITOYENNES DE L'ATHENES CLASSIQUE, UN DEFI POUR L'HISTORIEN DES INSTITUTIONS

Résumé : Violaine SEBILLOTTE CUCHET Résumé L'article s'inscrit dans un débat ouvert en octobre 2017 dans cette revue et qui porte sur la compréhension moderne de la citoyenneté antique et la place que les femmes libres, légitimes membres de la communauté civique, tenaient dans ce dispositif. L'argumentaire vise à souligner le paradoxe moderne de la prise en compte d'une part de l'existence d'un lexique antique pour les citoyennes et d'une conception émique de la citoyenneté qui a sans doute peu à voir avec la nôtre avec, d'autre part, un traitement des individus différenciés selon le sexe au nom d'une domination masculine prétendument évidente et jamais questionnée. L'historien des institutions-et il s'agit ici d'une réponse à l'un d'entre eux-peut-il historiciser à la fois la notion de citoyenneté et celle de catégorie de sexe ? L'article montre comment, de ce point de vue, la prise en compte d'une méthodologie historique qui ne choisit pas son document a priori et celle des résultats obtenus dans le champ des études de genre peuvent être pertinentes pour sortir de l'aporie et rendre compte des faits observés. Gender studies and masculine domination Women citizens in Classical Athens: a challenge to the historical study of institutions This article pertains to an open debate, started in October 2017 in this review and concerning our modern understanding of ancient citizenship as well as the place held by free women, as legitimate members of the civic community, within the social apparatus. The argument aims to underline a modern paradox: that our scholarship factors in, on the one hand, the existence of an ancient lexicon for women citizens and of an emic conception of citizenship-which certainly bears few resemblances to our own-and, on the other, a treatment of individuals based on gender distinction and in the name of a supposed obvious masculine domination that is never challenged. Can the historian of institutions-and this is a response to one of them-historicise both the notion of citizenship and the notion of sex categories? The article shows how, from this point of view, it may be productive to make use of a historical methodology that selects its material of study without a priori assumptions, and to consider the results obtained in the field of gender studies, in order to move beyond aporia and to properly account for the facts observed. Violaine Sebillotte Cuchet Un article récemment publié dans cette revue montre à quel point une certaine historiographie contemporaine peine à faire une place aux citoyennes et à leurs actions dans le monde grec antique. La reconnaissance de la visibilité des femmes dans l'espace public et celle de
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01956493
Contributor : Violaine Sebillotte Cuchet <>
Submitted on : Saturday, December 15, 2018 - 8:07:34 PM
Last modification on : Tuesday, December 18, 2018 - 1:13:47 AM
Long-term archiving on : Saturday, March 16, 2019 - 1:50:55 PM

File

Sebillotte_CahiersGLOTZ2017[20...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01956493, version 1

Collections

Citation

Violaine Sebillotte Cuchet. GENDER STUDIES ET DOMINATION MASCULINE LES CITOYENNES DE L'ATHENES CLASSIQUE, UN DEFI POUR L'HISTORIEN DES INSTITUTIONS. 2018. ⟨halshs-01956493⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

66