Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

De la mémoire à l'anticipation : 50 ans d'activité scientifique à Niakhar : introduction

Résumé : Au cours des cinq dernières décennies, les conditions de la production scientifique ont profondément changé du fait d'avancées techniques pour le recueil et le traitement des données, mais aussi de nouvelles formes sociales de production de la recherche. Au chercheur solitaire du XX e siècle, ont succédé les partenariats transnationaux d'équipes multilocalisées du XXI e siècle, reliées par des dispositifs de communication en temps réel. Certes, des aspects fondamentaux comme le rapport entre recherche et définition des politiques publiques, ou les enjeux épistémologiques de la collaboration entre disciplines, se présentent aujourd'hui dans des termes peu différents d'il y a cinquante ans. Mais globalement, le rythme de la recherche s'est accéléré. La production scientifique s'inscrit au XXI e siècle dans une temporalité courte : elle est organisée en projets de quelques années, aux objectifs étroitement définis dès le début et aux résultats valorisés par des publications internationales rapides et pointues. Les critiques de la Fast Science dénoncent ce cadre de la production scientifique en arguant que les grands enjeux de notre époque globalisée, au Nord comme au Sud, doivent être abordés sur des périodes plus longues et de manière multidisciplinaire, si l'on veut dépasser la surface des choses et voir davantage qu'un échantillon de la partie émergée de l'iceberg. La Slow Science promue par ces chercheurs met en avant la nécessité de disposer du temps nécessaire non seulement à la production de connaissances rigoureuses et approfondies, mais aussi à la réflexivité sur les méthodes, sur l'analyse et sur la portée des résultats en réponse aux questions initiales et au-delà, en tirant tout le parti possible de leur contextualisation (ADAMS, BURKE, & WHITMARSH 2014 ; GOSSELAIN 2011 ; BENSAUDE-VINCENT 2014). Cette science « modèle » prend en compte les acquis des travaux antérieurs quelle que soit leur approche, développe les méta-analyses en mettant à profit des données issues de plusieurs sources, et s'appuie sur des inspirations et collaborations multi-, inter-et trans-disciplinaires. C'est aussi une Open Science, ouverte sur la société et restituant aux divers publics les résultats de projets en partie co-définis et co-produits avec eux.
Mots-clés : SENEGAL NIAKHAR
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01953402
Contributor : Valerie Delaunay <>
Submitted on : Wednesday, December 19, 2018 - 6:07:55 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:48:48 PM
Long-term archiving on: : Thursday, March 21, 2019 - 2:27:37 AM

File

010074533.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Alice Desclaux, Valérie Delaunay, Cheikh Sokhna. De la mémoire à l'anticipation : 50 ans d'activité scientifique à Niakhar : introduction. Valérie Delaunay; Alice Desclaux; Cheikh Sokhna. Niakhar, mémoires et perspectives : recherches pluridisciplinaires sur le changement en Afrique, L'Harmattan-Sénégal; IRD Editions, pp.13-25, 2018, 9782343156712. ⟨halshs-01953402⟩

Share

Metrics

Record views

120

Files downloads

88