L’activité de community management à l’épreuve de l’architecture algorithmique du web social

Résumé : Prenant pour point de départ l’activité d’animation d’espaces de marque sur le web 2.0 (community management), cet article décrit, dans une perspective de sociologie des usages, la manière dont l’évolution des plateformes numériques – Facebook en tête – favorise de la part des organisations qui les utilisent une communication promotionnelle guidée par des impératifs de performance marchande. En restituant la pluralité de contraintes interactionnelles, organisationnelles et techniques qui pèsent sur le travail des community managers, l’analyse met en lumière quelques-unes des principales difficultés auxquelles se heurtent les nouvelles formes d’intermédiation ouvertes par les plateformes du web dit social, et interroge la dépendance d’un nombre croissant d’organisations à l’égard de Facebook.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01952853
Contributor : Thomas Jammet <>
Submitted on : Friday, January 18, 2019 - 2:16:08 PM
Last modification on : Monday, September 30, 2019 - 4:28:08 PM

File

Jammet_2018_Community manageme...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Thomas Jammet. L’activité de community management à l’épreuve de l’architecture algorithmique du web social. Réseaux, La Découverte, 2018, 212 (6), pp.149. ⟨10.3917/res.212.0149⟩. ⟨halshs-01952853⟩

Share

Metrics

Record views

101

Files downloads

179