La quête d’un système socio-économique de la mode en Allemagne au début du XXe siècle: écrire l’histoire de la mode pour trouver une mode nationale

Résumé : Les textes théoriques et économiques sur la mode en Allemagne au début du xxe siècle, écrits par O. Neuburger, J. Schellwien, J. Gaulke, R. Bosselt et N. Stern permettent une réflexion sur l’usage de l’histoire de la mode dans des ouvrages qui ne cherchent pas à produire une histoire des modes passées. Deux types de recours à l’histoire se profilent : celui qui encourage la participation à une mode internationale en analysant les conséquences d’un changement de tendance sur les structures économiques et celui qui retrace des tendances comme signes du pouvoir politique et d’une hégémonie culturelle d’un pays. Au début de la Première Guerre mondiale, Bosselt et Stern voient dans le conflit une chance pour l’Allemagne de s’imposer en tant que premier pays de mode. L’analyse politique des tendances donne à leurs textes un trait nationaliste. Malgré les efforts et le recours aux histoires de la mode, aucun des auteurs n’a su trouver une définition de ce qu’est une « mode nationale allemande ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01952260
Contributor : Philipp Jonke <>
Submitted on : Wednesday, December 12, 2018 - 8:52:29 AM
Last modification on : Monday, May 20, 2019 - 8:38:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01952260, version 1

Citation

Philipp Jonke. La quête d’un système socio-économique de la mode en Allemagne au début du XXe siècle: écrire l’histoire de la mode pour trouver une mode nationale. Apparence(s) : Histoire et culture du paraître, Institut de recherches historiques du Septentrion UMR 8529, 2019, ⟨https://journals.openedition.org/apparences/1451⟩. ⟨halshs-01952260⟩

Share

Metrics

Record views

33