Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quel corpus peut aider à fonder la grammaire d’une langue pluriglossique ? Exemple de l’arabe contemporain

Résumé : Partant du constat qu’aucun corpus de référence n’existe encore pour la langue arabe, nous nous interrogerons sur la nécessité de fonder un tel corpus pour l’arabe contemporain. Le point de départ est motivé par la didactique de l’enseignement, plus précisément par la nécessité de développer des outils adéquats pour aider à enseigner la réalité de la langue actuelle. La linguistique de corpus apparaît comme un excellent moyen d’atteindre cet objectif. Nous nous intéresserons tout particulièrement à la pluriglossie de l’arabe, qui devient un problème d’ordre méthodologique lorsque l’on s’attèle à en constituer un corpus, d’autant plus que l’arabe est l’objet d’une double pluriglossie (synchronique, car plusieurs variétés s’y mêlent et diachronique, car plusieurs états de la langue y coexistent). Quelle devrait alors être la forme d’un corpus de référence pour l’arabe contemporain ? Sur quels critères devrait-on se baser pour définir cette langue ? Nous esquisserons la forme du corpus idéal, en mentionnant les principaux obstacles matériels et techniques à la constitution d’un tel corpus.
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01946729
Contributor : Catherine Pinon <>
Submitted on : Thursday, January 3, 2019 - 3:20:45 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 1:18:08 AM

File

PINON_2013_Corpus.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01946729, version 1

Collections

Citation

Catherine Pinon. Quel corpus peut aider à fonder la grammaire d’une langue pluriglossique ? Exemple de l’arabe contemporain. Les cahiers de praxématique, Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2006-, 2013, Corpus, données, modèles, pp.39-58. ⟨halshs-01946729⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

518