Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Une “chambre” à soi pour mieux faire son entrée dans la communauté littéraire : A Room of One’s Own et “Professions for Women” de Virginia Woolf

Abstract : Cette communication explorait la question de la retraite créatrice au prisme du genre au sein de deux essais de Virginia Woolf, A Room of One’s Own et « Professions for Women », et tâchait de montrer que si l'autrice moderniste britannique associe en effet la « room of one’s own » à la question de la nécessaire solitude créatrice des femmes, elle articule également ce motif à l'idée d’une communauté littéraire qui se situerait au-delà du genre. Si les propriétés matérielles, et symboliques, de la « room of one's own » woolfienne font de celle-ci un avatar, pour les femmes, de la retraite créatrice, dont la visée est de permettre à ces dernières de faire leur entrée dans la tradition et le champ littéraires, Woolf souligne néanmoins que le carcan du genre, loin de s’arrêter aux portes de la « room of one’s own » influe sur la retraite créatrice. L'autrice en appelle ainsi à se défaire du genre, en taisant la conscience que l'on a de celui-ci et en aspirant à l'idéal androgyne (dans A Room of One's Own) ou encore en perpétrant le meurtre de l'Ange du foyer (dans Professions for Women). Paradoxalement, il apparaît également que cet espace de la « retraite créatrice » qu’incarne la « room of one's own » woolfienne est, comme le souligne l'autrice dans le second essai, un espace « à partager » et un lieu où auteurs et autrices communiquent avec les auteurs et autrices du passé ainsi qu'avec les lecteurs et lectrices à venir ; la solitude de la « room of one’s own » cédant ainsi la place à la communauté de la littérature.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01939851
Contributor : Valérie Favre <>
Submitted on : Thursday, November 29, 2018 - 6:46:26 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:31:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01939851, version 1

Collections

Citation

Valérie Favre. Une “chambre” à soi pour mieux faire son entrée dans la communauté littéraire : A Room of One’s Own et “Professions for Women” de Virginia Woolf. En retrait/e : la solitude créatrice au prisme du genre, Audrey Lasserre; Xenia von Tippelskirch, Mar 2018, Paris, France. ⟨halshs-01939851⟩

Share

Metrics

Record views

38