Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les trajectoires d'un Etat conservateur : logiques d'action et gestion des Aires protégées au Cameroun à partir de l'action autour du Parc National de Waza

Résumé : Après la République Démocratique du Congo, le Cameroun est le pays de la sous-région d'Afrique Centrale qui dispose de la biodiversité la plus élevée et qui renferme le plus grand nombre d'espèces endémiques (végétale et animale). La considération de ce potentiel, au lendemain de la conférence de Rio, conduit le gouvernement à adopter une nouvelle politique. Celle-ci va s'appuyer sur les principes fondamentaux de protection et de gestion durable de l'environnement, impliquant de nouveaux acteurs (acteurs privés, société civile) en prenant compte des aspirations de la communauté internationale pour la gestion durable de l'environnement. Comprendre les logiques de gestion partirait de la lecture de la mise en sens normative du secteur de la protection de la nature. Mais au-delà, il serait intéressant de faire cette lecture à partir du Plan d'aménagement du Parc National de Waza (PNW) qui est d'abord et avant tout perçu comme un programme composé d'objectif, de valeurs et de pratiques autour de la conservation de la nature au Cameroun ; il est également un outil nous permettant de dégager les logiques d'actions constructives d'une telle politique. Cette contribution se propose d'observer le mécanisme de construction de l'action publique de la conservation de la nature à travers les cadres de construction d'une politique publique de gestion de l'environnement. A cet effet, observer les logiques d'actions c'est comprendre la matrice de l'action publique des Aires Protégées tissée autour de l'aménagement du PNW comme un territoire politico-administratif, mieux un espace discuté d'acteurs nous permettant de lire ou de questionner le sens "politique" des actions à différents niveaux, de différents acteurs structurés autour de la trame d'une vision dite « vision biologique » et dont l'objectif serait de préserver à 90% la diversité biologique dans les aires protégées. Dans le même temps, l'observation de l'enchevêtrement de l'action publique de conservation de la nature, en fonction de particularités liées aux enjeux financiers des partenaires externes, nous permettra de rendre compte d'une esquisse descriptive des politiques publiques extravertie, servant les intérêts d'un gouvernement stratégiste permettant de marquer le retour d'un Etat conservateur.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01938746
Contributor : Yves-Patrick Mbangue Nkomba <>
Submitted on : Wednesday, November 28, 2018 - 9:04:34 PM
Last modification on : Sunday, October 25, 2020 - 7:06:11 AM

File

Les trajectoires d’un Etat c...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01938746, version 1

Collections

Citation

Yves-Patrick Nkomba. Les trajectoires d'un Etat conservateur : logiques d'action et gestion des Aires protégées au Cameroun à partir de l'action autour du Parc National de Waza. 4 èmes Rencontres des Etudes Africaines en France (REAF 2016)., 2016, Yaoundé, Cameroun. ⟨halshs-01938746⟩

Share

Metrics

Record views

66

Files downloads

200