Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Du bœuf et du vin dans les emporia d'Europe du Nord-Ouest (VIIe-Xe siècle) : Des pratiques alimentaires « urbaines »?

Résumé : C'est vers le VIIe siècle qu'apparaissent de nouveaux sites por­tuaires, les emporia ou wics, qui occupent une place de choix au cœur des nouveaux réseaux commerciaux, sur les rivages scandinaves (Birka, Kaupang, et Ribe), francs (Dorestad, Quentovic), anglo-saxons (Hamwic, Ipswich...) et slaves (Staraja Ladoga, Truso, Wolin...). Situés au croisement de routes commerciales, souvent sur des sites naturellement protégés et sur des frontières politiques, culturelles, ethniques ou géographiques, ces ports abritent une forme d'habitat permanent et se caractérisent par deux grands types d'activités: le commerce (particulièrement les échanges à longue distance) et l'artisanat, ce qui en fait à la fois des centres de consommation et de production, tant pour leurs propres besoins que pour l'exportation. Leur approvisionnement était par conséquent un enjeu essentiel, d'autant que population pratiquait des activités largement non-agricoles. Or, les mutations à l'origine de l'apparition de ces nouveaux sites portuaires, survenues à partir du VIIe siècle, ont entraîné des changements dans les pratiques alimentaires, avec l'émergence de modes de consommation spécifiques. Peut-on aller jusqu'à les qualifier d'« urbains »? La dénomination de «ville » fait en effet débat dans le cas des emporia : spécialistes de l'archéologie et de l'histoire urbaines s'opposent depuis des décennies sur l'épineuse question de la définition d'une «ville » et des critères entrant en jeu, certains préférant par exemple parler de « proto-villes ». Plusieurs traits contribuant à définir le caractère « urbain » d'un site, tels que l'organisation rationnelle de l'espace, une certaine densité de population, la présence d'activités autres l'agriculture (commerce, artisanat), s'appliquent pourtant bien à ces ports. Néanmoins, afin de tenir compte de ces difficultés sémantiques, les termes « ville » ou « urbain » sont systématiquement mis entre guillemets dans cet article.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01935106
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Monday, November 26, 2018 - 2:43:39 PM
Last modification on : Wednesday, September 2, 2020 - 2:24:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01935106, version 1

Collections

Citation

Lucie Malbos. Du bœuf et du vin dans les emporia d'Europe du Nord-Ouest (VIIe-Xe siècle) : Des pratiques alimentaires « urbaines »?. Diane Chamboducde Saint Pulgent; Marioe Dejoux. La fabrique des sociétés médiévales méditerranéennes : les Moyen Âge de François Menant, Editions de la Sorbonne, pp.364-372, 2018, 979-10-351-0067-4. ⟨halshs-01935106⟩

Share

Metrics

Record views

38