Trajectoires du fruit miracle (Synsepalum dulcificum). Collectes, herbiers et pharmacologie (XVIII-XXe siècles)

Résumé : Au XVIIe siècle, sur la côte occidentale de l’Afrique, certains voyageurs ont remarqué et décrit le fruit d’un arbuste présentant la propriété particulière d’adoucir ce qui est acide ou amer, ce qui a permis de l’identifier facilement au Synsepalum dulcificum, une Sapotacée endémique de la région forestière de l’Afrique de l’ouest. Ce fruit a pu intervenir dans l’alimentation des esclaves en permettant de consommer l’eau de mauvaise qualité ou les agrumes acides luttant contre le scorbut. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle que ce fruit miracle arrive dans les herbiers européens et il faudra attendre encore les années 1960 pour que les recherches pharmaceutiques s’y intéressent de près : en effet, les études ont montré que son principe actif, la miraculine, peut aider au traitement de plusieurs maladies comme le diabète, l’obésité et plus récemment certains cancers. Le Synsepalum dulcificum est maintenant cultivé en dehors d’Afrique, en Asie et en Amérique. Paradoxalement, sur la côte du golfe de Guinée, anciennement Côte des Esclaves où il était très présent particulièrement à proximité des habitations, il semble plus rare et moins utilisé dans l’alimentation alors que la consommation du sucre a beaucoup augmenté. Les travaux de botanistes ont montré que c’est une espèce devenue rare dans les îlots forestiers du sud Togo. Les échantillons d’herbiers conservés au MNHN, dont ceux d’Auguste Chevalier qui a parcouru lors de ses missions d’exploration l’Afrique occidentale et centrale, permettent de dessiner la distribution géographique de cette espèce au tout début du XXe siècle qui pourra être comparée à sa distribution actuelle. Retracer le cheminement de cette plante depuis la côte africaine jusqu’aux laboratoires pharmaceutiques permet de renseigner à la fois l’histoire des sciences, de l’environnement, de la santé mais aussi celle des hommes, depuis l’arrivée des Européens dans cette partie du monde jusqu’à la colonisation.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01919827
Contributor : Dominique Juhé-Beaulaton <>
Submitted on : Monday, November 12, 2018 - 5:17:52 PM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:48:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01919827, version 1

Citation

Dominique Juhé-Beaulaton. Trajectoires du fruit miracle (Synsepalum dulcificum). Collectes, herbiers et pharmacologie (XVIII-XXe siècles). Dominique Juhé-Beaulaton; Vincent Leblan. Le spécimen et le collecteur. Savoirs naturalistes, pouvoirs et altérités (XVIIIe-XXe siècles), 27, Muséum national d'histoire naturelle, pp.107-141, 2018, Archives, 978-2-85653-829-6. ⟨halshs-01919827⟩

Share

Metrics

Record views

48