Partager son réseau. Processus de positionnement du conjoint dans les réseaux personnels

Abstract : L’installation en couple induit des transformations importantes de la structure du réseau personnel. Le conjoint prend alors souvent une position centrale entre différentes composantes du réseau qui, sinon, seraient isolées. Mais cette centralité d’intermédiarité n’est pas générale et les positionnements différents du conjoint sont corrélés en particulier avec le genre, l’origine sociale et l’ancienneté du couple. Dans quelle mesure les relations avec les amis et les membres des familles sont-elles partagées ou non lors de l’installation en couple ? Quelle part des réseaux relationnels des conjoints est mise en commun, quelle part reste dissociée ? Il s’agit ici, sur la base d’une enquête qualitative longitudinale, d’examiner les divergences sociales en la matière et d’éclairer les différentes séquences aboutissant à la centralisation du réseau autour du conjoint ou à sa décentralisation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01913032
Contributor : Claire Bidart <>
Submitted on : Monday, November 5, 2018 - 9:17:34 PM
Last modification on : Monday, June 24, 2019 - 10:00:06 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Claire Bidart. Partager son réseau. Processus de positionnement du conjoint dans les réseaux personnels. Temporalités : revue de sciences sociales et humaines, Guyancourt : Laboratoire Printemps, 2018, Réseaux sociaux et temporalités, ⟨10.4000/temporalites.4126⟩. ⟨halshs-01913032⟩

Share

Metrics

Record views

53