Expériences à l'étranger en cours d'études et insertion : des liens complexes, pour quelle plus-value ?

Résumé : Convaincues d'un lien entre mobilités transnationales et employabilité des jeunes, les politiques publiques incitent ces derniers à partir à l'étranger pendant leurs études. L'exploitation de l'enquête Céreq "Génération 2010, interrogation en 2013 des sortants de 2010", révèle, d'une part, la diversité de ces expériences, concentrées dans le supérieur et d'autre part, qu'il est difficile de conclure à une plus-value sur l'insertion professionnelle. Et encore plus lorsqu'il s'agit de les replacer dans l'histoire des mobilités géographiques intervenant au long du parcours scolaire et professionnel. Néanmoins, en contrôlant les caractéristiques de ces trajectoires, les expériences à l'étranger d'une durée longue apportent un faible gain salarial pour les jeunes qui n'ont pas connu d'autre mobilité géographique pendant leurs études ou après.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01878128
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, September 20, 2018 - 4:43:26 PM
Last modification on : Thursday, July 18, 2019 - 1:48:53 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01878128, version 1

Citation

Julien Calmand, Stéphanie Condon, Karine Pietropaoli, Pascale Rouaud, Emmanuelle Santelli. Expériences à l'étranger en cours d'études et insertion : des liens complexes, pour quelle plus-value ?. Formation Emploi. Revue française de sciences sociales, La documentation française/CEREQ, 2018, pp.57-77. ⟨halshs-01878128⟩

Share

Metrics

Record views

49