Le droit du travail à l'épreuve des plateformes numériques

Résumé : Les plateformes de crowdworking mettent en relation leurs utilisateurs avec une multitude d'internautes pour l'exécution d'une activité, une prestation, un travail. Au-delà de l'apparence d'une interface technique d'intermédiation très largement ouverte, quel est leur rôle, au cœur de la relation qu'elles instaurent ? A rebours des idées originelles de partage de l'économie collaborative, ces plateformes capitalistes, dont Uber est l'archétype, exercent une forte emprise sur le travail(leur), notamment par l'utilisation d'algorithmes, et valorisent les échanges se déployant à grande échelle par leur intermédiaire. Dès lors, peuvent-elles s'affranchir de l'application du droit du travail ? Comment le droit peut-il saisir les situations de dépendance, voire d'exploitation, pour offrir protection à ces travailleurs victimes de la révolution numérique dont d'autres profitent ?
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01847205
Contributor : Véronique Lacroix <>
Submitted on : Monday, July 23, 2018 - 1:32:38 PM
Last modification on : Wednesday, June 26, 2019 - 3:12:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01847205, version 1

Citation

Mathilde Julien, Emmanuelle Mazuyer. Le droit du travail à l'épreuve des plateformes numériques. Revue de Droit du Travail, Dalloz, 2018, pp.189-198. ⟨halshs-01847205⟩

Share

Metrics

Record views

259