Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du xxe siècle

Résumé : Au tournant du xxe siècle, le Brésil devient une république fédérale et ses États se dotent de législations pour réguler la privatisation des terres. De 1901 à 1909, dans l'État du Pará (Amazonie), le gouverneur Augusto Montenegro entreprend le recensement des occupations et des titres de propriété émis sous les régimes antérieurs afin de mettre en place un cadastre. Ce travail colossal mené par l'ingénieur João de Palma Muniz est publié dans les séries de Registres de terres. À la même époque (de 1892 à 1910), le géomètre Paul Le Cointe entreprend un relevé cartographique et toponymique du bas-Amazone, pour le compte du gouvernement, et dans le cadre de ses propres intérêts scientifiques. L'article explore d'un point de vue juridique et ethno-historique les enjeux de la mise en place de la législation foncière du Pará et le rôle de ces deux acteurs, à la lumière des ambitions et des idéologies politiques, économiques et scientifiques de l'époque.
Type de document :
Article dans une revue
Histoire et Mesure, EHESS, 2017, XXXII (1), pp.53 - 90. 〈10.4000/histoiremesure.5756〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01837394
Contributeur : Emilie Stoll <>
Soumis le : jeudi 12 juillet 2018 - 20:10:52
Dernière modification le : vendredi 8 février 2019 - 15:06:03

Identifiants

Citation

Émilie Stoll, Luly Rodrigues da Cunha Fischer, Ricardo Theophilo Folhes. Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du xxe siècle. Histoire et Mesure, EHESS, 2017, XXXII (1), pp.53 - 90. 〈10.4000/histoiremesure.5756〉. 〈halshs-01837394〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39