Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Erasmus Darwin ou la théorie de la séduction naturelle

Résumé : Dans son long poème posthume The Temple of Nature (1803), Erasmus Darwin pose les fondements de l’évolutionnisme, comme son célèbre petit-fils Charles le fera un demi-siècle plus tard. Toutefois, si leur perspective scientifique est relativement similaire, leur façon de percevoir le vivant et de le mettre en scène diffère grandement. Erasmus Darwin est un épicurien : le principe du plaisir animal est pour lui au cœur de son système du vivant. La question de la survie, être ou ne pas être adapté à son environnement, se métamorphose en stratégie de séduction réciproque, to please and to be pleased, passant de la sélection à la séduction naturelle. Ce principe est également esthétique : il se manifeste par une poétique de la profusion et de la réciprocité, avec nombre d’énumérations, d’allitérations et d’épanadiploses, ainsi qu’une abondance de scènes très pittoresques. À la différence de son petit-fils, Erasmus Darwin, lui, veut se faire poète autant que naturaliste, et transmettre à son lecteur une partie du plaisir animal qu’il décrit par le plaisir poétique. Il nous invite ainsi à prendre part au grand banquet de la vie, dans ce jardin d’Éden paradoxal où le fruit de l’arbre de la connaissance représente un festin intellectuel. Quant à l’homme, il est soumis aux lois de l’évolution et de la perfectibilité, et n’est au fond qu’un animal parmi d’autres, au même rang que « [our] brother-Emmets and [our] sister-Worms », animal à la fois rieur et risible, homo risibilis.
Complete list of metadatas

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01834741
Contributor : Caroline Dauphin <>
Submitted on : Thursday, June 13, 2019 - 9:27:53 AM
Last modification on : Sunday, November 8, 2020 - 6:02:02 PM

File

Erasmus Darwin ou la théorie ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01834741, version 1

Collections

Citation

Caroline Dauphin. Erasmus Darwin ou la théorie de la séduction naturelle. L'Atelier, Presses universitaires Paris Ouest, 2018, Comédies Animales, 10 (1), pp.1-24. ⟨halshs-01834741⟩

Share

Metrics

Record views

113

Files downloads

81